Skip to main content

Mise en œuvre du système de commande intégrale des trains (PTC)

Le 9 septembre 2015, M. Keith Creel, président et chef de l'exploitation du CP, a écrit une lettre au sénateur américain John Thune pour l'informer de la position du CP au sujet du report de la date limite de la mise en œuvre du système de commande intégrale des trains (PTC pour Positive Train Control). En dépit de tous les efforts déployés, le CP ne pourra pas respecter la date limite du 31 décembre 2015 et le système PTC ne sera pas fonctionnel sur bon nombre des itinéraires précisés par le Congrès dans la loi sur l'amélioration de la sécurité ferroviaire de 2008 (Rail Safety Improvement Act of 2008) .

Lorsque le CP et ses partenaires du secteur ferroviaire ont entrepris la mise en œuvre du système PTC après que le Congrès eut adopté la loi sur l'amélioration de la sécurité ferroviaire, la technologie n'était pas éprouvée, et le système devait être créé de toutes pièces avec une technologie qui n'existait pas encore. Depuis ce temps, des progrès ont été réalisés pour mener le système PTC à l'étape de la mise à l'essai et le CP poursuit ses travaux en vue de sa mise en œuvre prochaine. Toutefois, en raison de nombreux facteurs, et notamment d'importants retards liés à la réglementation, le CP ne sera pas en mesure de respecter l'échéance du 31 décembre 2015. ​

L'Association of American Railroads​, dont fait partie le CP, a demandé au Congrès de repousser la date limite de la mise en oeuvre au 31 décembre 2018 afin que le secteur ferroviaire puisse continuer à travailler, en toute bonne foi, à la mise en œuvre de cette technologie conformément à la loi.

  • Vous pouvez lire la lettre de M. Creel en cliquant ici.​