Skip to main content

Le CP finalise l’acquisition du Chemin de fer du Centre du Maine et du Québec (CMQ), élargissant ainsi son réseau et les options de transport

Le Canadien Pacifique (TSX : CP) (NYSE : CP) a finalisé aujourd'hui l'acquisition précédemment annoncée du Chemin de fer du Centre du Maine et du Québec aux États-Unis (CMQ É.-U.). Avec l'acquisition antérieure du Chemin de fer du Centre du Maine et du Québec au Canada (CMQ Canada), la présente acquisition conclut l'achat par le CP du réseau CMQ dans son intégralité, qui avait été annoncé pour la première fois en novembre 2019. Le CMQ É.-U. et le CMQ Canada continueront d'être exploités aux États-Unis et au Canada respectivement en tant que filiales de CP.

Le 4 mai 2020, le Surface Transportation Board des États-Unis a approuvé l'acquisition du CMQ É.‑U. par le CP. Cette acquisition entre en vigueur aujourd'hui. Cette transaction permet d'intégrer au réseau du CP les 244,2 milles de voies ferrées du CMQ É.-U. dans le Maine et au Vermont. Elle comprend également 57,3 milles de parcours loués au Department of Transportation du Maine. Avec l'acquisition du CMQ, le réseau ferroviaire du CP compte désormais 13 000 milles de voies reliant la côte Atlantique à la côte Pacifique et unissant six provinces canadiennes et onze États américains.

« Cette transaction est une occasion commerciale générationnelle pour le CP, a déclaré Keith Creel, président et chef de la direction du CP. Nos clients ont désormais accès à un plus grand réseau, d'un océan à l'autre. De plus, pour la première fois depuis des décennies, un service de transport ferroviaire direct de classe 1 est offert dans l'État du Maine. C'est avec beaucoup de fierté que j'accueille officiellement les employés et les clients du CMQ É.-U. dans la famille du CP. »

Le réseau CMQ relie directement le CP au port de Searsport (donnant sur l'océan Atlantique), dans le Maine et au port de Saint John, au Nouveau-Brunswick, grâce à des liaisons avec l'Eastern Maine Railway et le Chemin de fer du sud du Nouveau-Brunswick. En conséquence, le CP a maintenant accès à une route plus courte d'environ 200 milles comparativement à celle qu'emprunte la concurrence, ce qui permet aux clients d'acheminer plus rapidement leurs marchandises de la côte Est vers Montréal et Toronto. Le CP prévoit investir jusqu'à 90 millions de dollars au cours des trois prochaines années pour faire en sorte que l'infrastructure ferroviaire du CMQ soit conforme aux normes de la classe 3 de la Federal Railroad Administration.

« L'expansion actuelle du réseau du CP crée des possibilités pour faire circuler des produits dans littéralement tous les secteurs d'activité de notre portefeuille », a déclaré John Brooks, vice-président exécutif et chef du marketing du CP. Grâce à notre modèle de chemin de fer à horaires précis et à l'engagement de nos employés, nous allons mettre à profit un nouveau potentiel pour les entreprises et l'industrie dans cette région et au-delà. »

Le CP atteint la frontière du Maine en utilisant des voies qui faisaient autrefois partie du CMQ Canada depuis Saint-Jean-sur-Richelieu au Québec. Le CP a conclu l'acquisition du CMQ Canada le 30 décembre 2019, ce qui lui a donné accès aux 236,8 milles de CMQ Canada au Québec.

Le Canadien Pacifique

Le Canadien Pacifique est un réseau ferroviaire transcontinental au Canada et aux États-Unis qui compte des liaisons directes avec des ports importants sur les côtes ouest et est. Le CP fournit à ses clients en Amérique du Nord un service ferroviaire concurrentiel avec un accès aux principaux marchés du monde. Le CP croît avec ses clients, offrant un éventail de services de transport de marchandises et de solutions logistiques et une expertise en chaîne d'approvisionnement. Consultez le site cpr.ca pour connaître les avantages des expéditions par le CP. CP-IR

Note sur les énoncés prévisionnels

Le présent communiqué de presse contient certains renseignements de nature prospective et certains énoncés prévisionnels (collectivement, « l'information prospective ») au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables. Le présent communiqué de presse contient de l'information prospective qui concerne, entre autres, les avantages prévus de l'acquisition, notamment en ce qui a trait au rendement opérationnel et son effet anticipé sur les clients du CP, le succès de nos activités commerciales et de nos opérations, l'investissement requis au cours des trois prochaines années pour faire en sorte que l'infrastructure ferroviaire du CMQ soit conforme aux normes de la classe 3 de la Federal Railroad Administration et la possibilité de mettre à profit un nouveau potentiel pour les entreprises et l'industrie.

L'information prospective contenue dans le présent communiqué est fondée sur les attentes, les évaluations, les projections et les hypothèses à l'heure actuelle, en ce qui concerne l'expérience du CP et sa perception des tendances historiques; elle contient, sans s'y limiter, des attentes, des évaluations, des projections et des hypothèses concernant ce qui suit : le rendement des actifs et du matériel du CP, y compris l'intégration réussie du CMQ; les lois, les règlements et les politiques gouvernementales applicables; le succès de nos activités commerciales et de nos opérations; nos prévisions quant à la performance opérationnelle et le succès anticipé de la transaction du CMQ, ainsi que son effet anticipé sur le CP et ses clients. Le CP croit que les attentes, les évaluations, les projections et les hypothèses avancées dans l'information prospective de ce communiqué sont raisonnables en date d'aujourd'hui; toutefois, rien ne garantit qu'elles s'avéreront exactes.

Le lecteur est invité à ne pas se fier indûment à l'information prospective, puisque les résultats réels pourraient être très différents. En raison de sa nature, l'information prospective du CP comporte des incertitudes et des risques inhérents qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de cette information, y compris, mais sans s'y limiter, les facteurs suivants : les risques liés à l'intégration réussie du CMQ; les changements dans les stratégies de l'entreprise; la situation du crédit ainsi que la conjoncture économique et commerciale nord-américaine et mondiale; les risques liés à la production agricole comme les conditions météorologiques et les populations d'insectes; la disponibilité et le prix des produits énergétiques; les effets de la concurrence et les pressions exercées sur les prix; la capacité de l'industrie; les revirements dans la demande du marché; les fluctuations des prix des marchandises; les incertitudes quant au moment et aux volumes des marchandises transportées par le CP; l'inflation; les modifications apportées à des lois, des règlements et des politiques gouvernementales, y compris la réglementation des prix de transport; les changements apportés à l'impôt et aux taux d'imposition; la hausse possible des coûts liés à l'entretien et à l'exploitation; les fluctuations des prix du carburant; l'issue incertaine des enquêtes, des poursuites ou d'autres types de réclamations et de litiges; les conflits de travail; les risques et les responsabilités découlant de déraillements; le transport de marchandises dangereuses; l'échéancier d'achèvement de projets d'investissement et d'entretien; la fluctuation des taux d'intérêt et des taux de change; les restrictions commerciales et autres changements aux accords sur le commerce international; les changements climatiques et divers événements susceptibles de perturber les opérations, notamment les phénomènes météorologiques violents tels que les sécheresses, les inondations, les avalanches et les tremblements de terre et les attaques de cybersécurité, ainsi que les menaces pour la sécurité et la réponse du gouvernement à ces menaces; les changements technologiques; et la pandémie découlant de l'émergence d'une nouvelle souche de coronavirus (et de la maladie appelée la COVID-19) et son incidence sur la conjoncture économique, la demande liée aux besoins en matière de logistique et les prix de l'énergie, les restrictions imposées par les autorités en santé publique ou les gouvernements, l'orientation des politiques budgétaire et monétaire adoptée par les gouvernements et les institutions financières et les perturbations dans les chaînes d'approvisionnement mondiales. La liste de facteurs mentionnés ci-dessus n'est pas exhaustive. Ces facteurs et d'autres facteurs sont expliqués de temps en temps dans les rapports déposés par le CP auprès des organismes de réglementation au Canada et aux États-Unis. Il y a lieu de se reporter à la rubrique « Facteurs de risque » et au « Rapport de gestion – Énoncés prospectifs » des rapports annuels et intermédiaires du CP sur les formulaires 10-K et 10-Q.

L'information prospective contenue dans le présent communiqué de presse est produite en date d'aujourd'hui. Le CP ne s'engage nullement à mettre à jour publiquement ou à réviser d'une autre façon l'information prospective, ou les hypothèses et les risques pour l'avenir qui pourraient avoir un effet sur cette information, par suite de données nouvelles, d'événements futurs ou d'autres éléments, sauf s'il y est tenu par la loi.


 Médias

Andy Cummings
612 554-0850
Téléavertisseur 24 h sur 24 pour les médias : alert_mediarelations@cpr.ca
andy_cummings@cpr.ca

 Investisseurs

Maeghan Albiston
403 319-3591
investor@cpr.ca

Voir toutes les nouvelles